UN AUTRE DELIRE…
24 janvier, 2008 @ 10:22 DIALOGUE DIRECT

AFFAIRE IB: Un autre délire à Abidjan! 

Je veux reprendre un peu mes activités intellectuelles en revenant sur l’affaire dite IB du nom du frère aussi appelé le basketteur en raison de sa taille de pratiquant de la NBA. Si je reviens sur cette affaire, ce n’est nullement parce que le frère m’a cité dans sa fameuse vidéo mais bien parce que, dans la forme comme le fond, l’acte nous ramène aux fondamentaux de la crise que traverse notre pays depuis 1990. 

Dans la forme 

Tout d’abord, la vidéo, dans son introduction, nous donne l’image de deux blancs qui s’apprêtent à aller en mission en Afrique.  Question: Quelle mission impose à ces acteurs de bien se positionner dans l’espace et le temps comme si l’intention était de bien faire le compte-rendu détaillé du travail sur le terrain? 

Par ailleurs, on voit bien dans la séquence une que ce sont les deux lascars qui s’emploient à mettre en confiance le putschiste devant l’Eternel que IB s’est finalement fait comme réputation. Comment, et c’est là encore une autre question, quelqu’un qui a planifié une opération depuis plus de huit mois peut-il être  si hésitant, sinon absent spirituellement dans sa propre conspiration? Là encore la forme et les gestes situent largement sur l’origine et les objectifs de ce film qui frise plus la Téléréalité qu’une véritable conspiration contre un régime. 

Dans le fond 

Des questions que je me pose restent désespérément sans réponse. En effet, pour commencer par la fin du film, je ne peux pas comprendre que les conspirateurs se promènent dans Abidjan avec les preuves de leurs méfaits, c’est-à-dire, le document filmé depuis Paris en passant par le Bénin et ensuite Abidjan. C’est comme quelqu’un qui vient voler une maison et qui reste sur la route et crie “Je suis le voleur qui vient vous voler dans quelques heures”. “Allô, est-ce que vous m’entendez? Je suis le voleur qui vient vous voler dans quelques heures”. Et alors, ce qui devrait arriver arriva: le voleur est arrêté et du coup tout le monde crie au voleur! N’est-ce pas là une autre insulte à notre intelligence? 

En réalité 

Le film est trop simple pour devenir un best-seller dans les Box Office hollywoodiens. Je dirai même, comme l’autre, c’est absolument délirant! Car dans les faits, ce film a permit de remettre le processus électoral aux calendes grecques c’est-à-dire, à une autre date. Le désarmement n’est plus possible parce que IB menace Soro. Voilà donc un complot qui profite à ceux qui étaient visés. IB lui-même en sort “grogui”, au tapis, KO technique! 

IB, s’il voulait se moquer des fescistes, vient encore une fois de perdre la face devant Bogota qui vient de lui administrer une grande leçon de tactique: sans bouger, il a terrassé son ennemi. Un vrai fesciste celui-là! Grâce à son pire ennemi, il peut rester à la primature longtemps. En tout cas, je ne suis pas étonné que Claude Sahi -alias l’enfant mystère- ait crié pour sauter par dessus bord. Un autre fesciste très technique! 

Lorsque j’ai rencontré IB à sa demande en Octobre 2004, et ce, par le biais d’autres fescistes, il sortait de détention provisoire des mains des services français. Je lui avais prodigué des conseils notamment de quitter les salles de complot pour entrer dans l’ère des pratiquants de la politique. Apparemment, mes conseils sont tombés dans une oreille rocailleuse. Je le remercie pour avoir permis au système de la gestion de connivence et de pillage qui ronge notre pays de pouvoir se perpétuer sans vergogne. Comme le dirait le Vieux Félix: qui l’a envoyé?

-martialahipeaud
rss pas de réponses

Laisser un commentaire

Rognacpourtous |
Mouvement Républicain Français |
Municipales à Périgueux ? E... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Michel TAMISIER - SAINT-YRI...
| ENSEMBLE POUR SAINT-BONNET-...
| courrierapolitique